L'été culturel au château d'Ecouen
Musée national de la Renaissance

Visite-atelier

Description

L'été culturel

Spectacle vivant et patrimoine au musée national de la Renaissance.

Le Théâtre de la vallée et le musée national de la Renaissance mettent en place pour la deuxième année consécutive dans le cadre de L’Été Culturel des parcours permettant la rencontre entre patrimoine et spectacle vivant.

L’ambition de ce projet est de favoriser la démocratisation culturelle, avec une offre artistique et culturelle de qualité, gratuite et accessible à toutes et à tous, en favorisant la reprise de l’activité artistique.

Durant tout l’été, deux parcours sont proposés aux groupes et aux visiteurs du musée :

LES MÉTAMORPHOSES ET GARGANTUA

Dans un premier temps, une conférencière et un comédien proposent une visite à deux voix, qui met face à face les collections du musée et des textes essentiels à l’époque de la Renaissance. Ainsi ils peuvent découvrir la richesse du patrimoine du musée autour des Métamorphoses, mythes fondateurs de l’humanité mis en vers par Ovide dont l’iconographie est très présente dans les collections.

Pour le second parcours, mobilier, majolique et représentations permettent de répondre au texte de Rabelais sur l’éducation du jeune Gargantua dont l’art de manger à table.

Puis les visiteurs sont invités à s’installer au Théâtre de Verdure dans le domaine du Château où ils assistent à une représentation en lien avec les œuvres rencontrées lors de la visite.

Pour terminer le parcours, dans le cadre d’un bord de scène, les spectateurs échangent avec les interprètes.

La rencontre entre le patrimoine et le spectacle vivant est le cœur de ce dispositif qui fait dialoguer les arts.. Nous suscitons un regard nouveau sur ces mythes fondateurs en les mettant en résonance avec notre temps.

De 14h à 16h (1heure de visite / 35 minutes de spectacle)

Maximum 20 personnes, évolution en fonction des consignes sanitaires

Gratuit / réservation obligatoire au 01 34 38 38 50

PARCOURS LES MÉTAMORPHOSES

Métamorphoses d’Ovide, adaptation de Gerold Schumann

Interprétation : Nathalie Bastat

Guitare : Yannick Deborne (du 12 juillet au 23 juillet), Corentin Petit (du 30 août au 15 septembre)

Mise en scène : Gerold Schumann

Tout public, dès 6 ans

Les Métamorphoses d’Ovide, un des plus grands poèmes de l’Humanité, rassemble les mythes fondateurs de l’Antiquité, base de notre imaginaire commun. Récit de transformations, l’œuvre d’Ovide constitue un impressionnant répertoire de défis pour les artistes.

Les collections du musée national de la Renaissance sont riches d’œuvres faisant référence à ces mythes. De la cheminée retraçant la triste fin d’Actéon à la statuette de Daphné, œuvre phare du musée où Daphné se transforme en laurier pour fuir les avances d’Apollon, les visiteurs (re)découvrent ces histoires intemporelles, guidés par une conférencière du musée. La comédienne Nathalie Bastat les accompagne et met en valeur, avec des passages des Métamorphoses, le caractère théâtral de ces mythes.

Dans le prolongement de la visite, le spectacle au Théâtre de Verdure permet au public d’assister aux démêlés des dieux capricieux. Dans leur entourage, on se retrouve transformé en arbre, en cerf ou en pierre pour un coup de foudre où un accès de colère. Si le propos est cruel, la mise en scène démultiplie les rôles et rappelle que tout cela est un jeu… Ou presque.

Dates proposées :

12,15,16,22,23 juillet

30 août

1,5,12,15 septembre

PARCOURS GARGANTUA

L’histoire de Gargantua, le petit ogre qui ne voulait pas apprendre de René Fix, d’après François Rabelais

Composition des chants : Thomas Ségouin

Interprétation : Thomas Segouin

Guitare : Yannick Deborne (du 7 juillet au 20 août)

Mise en scène : Gerold Schumann

Tout public, dès 6 ans

De tout temps, les hommes se sont rassemblés autour de grandes tablées pour prendre des décisions, signer des accords ou simplement festoyer après un évènement heureux. C’est souvent l’occasion de banquets aux excès de nourriture et de boisson.

Les collections du musée remettent en contexte le rite du repas à la Renaissance où la salle à manger n’existe pas encore et où dresser la table sur des tréteaux est un art très codifié.

Lors d’une visite guidée par une conférencière, accompagné par des textes de Rabelais interprétés par le comédien Thomas Segouin, le public découvre les Arts de la Table à la Renaissance.

Au Théâtre de Verdure, il assiste à une représentation évoquant l’enfance de Gargantua, le petit ogre qui ne voulait pas grandir. Comme il réclame sans cesse à boire et n’est jamais rassasié, son père s’exclame « Que grand tu as ! », en référence au gosier de son enfant, ce qui lui vaut son prénom : Gargantua. L’auteur René Fix a adapté le texte de Rabelais pour un public familial. Thomas Ségouin a composé des chansons et interprète avec le guitariste Yannick Deborne ces aventures peu ordinaires.

Dates proposées :

7,8,9,19,21 juillet

16,18,19,20 août

8 septembre

Tarifs

Gratuit.

Ouverture

Du 01/07 au 15/09/2021 de 14h à 17h.
Fermé le mardi.