Pleasant island
bea-borgers

Pleasant island

Description

Par le biais de documents et d’enregistrements recueillis sur place, d’entretiens et de conversations, deux artistes cherchent à savoir ce qu’il reste d’avenir à un territoire après une faillite écologique et économique.

Deux smartphones en guise d’acteurs

Nauru est l’un des plus petits états du monde. Île paradisiaque au beau milieu du Pacifique, elle était autrefois un havre de paix verdoyant paisiblement peuplé de pêcheurs. Mais en 1900, les britanniques découvrent que le sol de l’île regorge de phosphate. Ni une ni deux, l’exploitation minière commence. Aujourd’hui les ressources sont épuisées, l’île est ruinée, sa flore dévastée, son état socio-économique catastrophique. Silke Huysmans et Hannes Dereere se sont rendus sur place et ont patiemment tissé des liens avec les habitants. Par l’intermédiaire de leurs smartphones, ils racontent avec justesse ce que les médias ont toujours passé sous silence : l’histoire de cette île.

> Théâtre à partir de 16 ans

> Dans le cadre d’ARTS & HUMANITÉS

> En anglais surtitré en français

Tarifs

Plein tarif : à partir de 17 €, Tarif réduit : à partir de 13 € (+ de 65 ans, groupe de 10 personnes), Enfant : à partir de 8 € (Jeune -18 ans), Etudiant : à partir de 10 € (Jeune 18-30 ans).

Tarif solidaire : 6 euros.

en savoir plus
Ouverture

Vendredi 20 mars 2020 à 19h30.

Samedi 21 mars 2020 à 19h30.