Festival de Royaumont
Fondation Royaumont

[Festival de Royaumont] Rituels de guérison

Description

S’inspirant de traditions d’Afrique ou des Amériques, la flûtiste partage les bienfaits des rituels qu’elle réinvente.

L’hôpital ? Comme nombre d’entre nous, Naïssam Jalal y a passé quelques semaines. Mais ce dont elle se souvient le plus distinctement reste d’ordre artistique : « un ami musicien, à qui je serai éternellement redevable, est venu dans ma chambre me jouer de la musique et l’impact a été très fort » se remémore-t-elle. Depuis, la flûtiste s’est à son tour produite en milieu hospitalier, lors de séances collectives de rééducation ou dans l’intimité de services d’oncologie ou de soins palliatifs. Là, l’intervention de l’artiste prend un autre sens, plus vital, et d’autres formes : « le corps et l’esprit en souffrance ont besoin d’une musique simple, belle, vraie, intense et répétitive pour retrouver un certain bien-être » explique la jeune compositrice, qui s’inspire ouvertement de traditions d’Egypte, du Maroc ou des Amériques.

Désormais en résidence à l’abbaye de Royaumont, elle a choisi – afin d’offrir à ces esquisses une seconde vie sur scène – de se faire accompagner par un trio d’une grande douceur. Avec le contrebassiste Claude Tchamitchian, qui l’épaule depuis des années, et le violoncelliste Clément Petit, qui l’a déjà secondée lors de rencontres avec des patients, Naïssam Jalal se donne les moyens de partager le plus largement possible les bienfaits de ces rituels réinventés.

Tarifs

Plein tarif : 20€

Tarif réduit : 15€

Tarif jeune (-30 ans) : 10€.

Ouverture

Dimanche 12 septembre 2021 de 15h30 à 16h45.