[Festival de Royaumont] Mahler en héritage

Description

À la rencontre d’une nouvelle génération d’interprètes des lieder mahlériens, formée par le baryton Thomas Hampson

Rien ne remplace l’humain. Bien sûr, les jeunes artistes peuvent se former en dévorant des partitions, en compulsant des biographies. Mais la plus fructueuse des transmissions reste celle qui s’effectue entre musiciens.

Le légendaire baryton états-unien Thomas Hampson le sait bien, lui qui a tant appris à propos de Gustav Mahler dans les appartements parisiens de Henry-Louis de la Grange. Ce musicologue s’était lui-même nourri des témoignages de ceux qui avaient vécu aux côtés du compositeur, comme sa femme, Alma, ou le chef d’orchestre Bruno Walter. L’hiver dernier, Thomas Hampson est à son tour venu à Royaumont ajouter un maillon à cette chaîne de la mémoire, en y arrimant des interprètes du vingt-et-unième siècle. Jours et nuits, dans une abbaye à demi désertée, ils ont joué et chanté ensemble les grands cycles de l’auteur du Chant de la terre, scrutant les textes, explorant les émotions qui en naissent. Une nouvelle génération de Mahlériens se présente maintenant devant les spectateurs, d’abord à la Philharmonie de Paris, le samedi soir, pour un concert centré sur le baryton Liviu Holender et la pianiste Juliette Journaux, puis à Royaumont le dimanche, avec un plus grand nombre de participants à la formation. Assistez en direct à la transmission d’un patrimoine précieux…

Tarifs

Plein tarif : 20 €.

Tarifs réduits: groupes de plus de 10 personnes; demandeur d'emploi 15€

Abonnement: 15€ par spectacle

Moins de 30 ans: 10€.

en savoir plus
Ouverture

Du 02/09 au 26/09/2021, tous les jours de 11h30 à 13h.

informations complémentaires
  • Mode de paiement : Carte bancaire/crédit, Chèque, Espèces, Pass culture, Paiement sans contact

SurPlace