Festival de Royaumont
Fondation Royaumont

[Festival de Royaumont] Bagatelles

Description

Venus d’Europe et d’Amérique du nord, sept jeunes interprètes mêlent compositeurs de notre siècle et du précédent dans un programme d’une ébouriffante théâtralité.

Ils ont entre 27 et 33 ans. Ils viennent de France, de Suisse, d’Espagne, du Canada et des Etats-Unis. Issus de conservatoires situés sur des continents différents, ils se sont rencontrés pour la première fois à l’abbaye de Royaumont l’été dernier… et quelque chose s’est passé ! Ils se sont ouverts dans un monde qui s’enfermait ; à l’heure de la peur de l’autre, ils se sont fait confiance et ont créé l’un des ensembles de jeunes interprètes les plus impressionnants du moment. Une captation vidéo en témoigne : leur participation au concert de l’Académie Voix Nouvelles de 2020 a été un moment de grâce.

Pour leur retour à l’abbaye, les sept interprètes ont choisi un programme tout aussi ardent et cosmopolite qu’eux. Une jeune compositrice néerlandaise, Cathy van Eck, y choisit pour instruments des microphones et des haut-parleurs. Sa consœur états-unienne, Natacha Diels, y rend hommage à 4’33, la célèbre œuvre silencieuse de John Cage. Un compositeur majeur, Georges Aperghis, y écrit pour un tambour persan, quand son homologue russe – Dmitri Kourliandski, qui a dialogué avec l’ensemble l’été dernier – renoue avec la musique de chambre. L’ensemble est ponctué par les mélodies ingénues qu’ont inspirés à Stockhausen les douze signes du zodiaque. Ce cycle du mitan des années 70, initialement joué sur des boites à musique, a dès le départ eu une dimension spectaculaire et c’est probablement ce qui relie le mieux les pièces proposées : leur ébouriffante théâtralité. En scène, jeune gens !

Tarifs

Plein tarif : 20€

Tarif réduit : 15€

Tarif jeune (-30 ans) : 10€.

Ouverture

Dimanche 29 août 2021 de 11h30 à 12h30.