Le musée national de la Renaissance

Le musée national hébergé au sein du château compte de nombreuses merveilles. Propriété d’un grand seigneur de la Renaissance, Anne de Montmorency, qui a grandit dans l’intimité de François Ier puis prospéré sous la protection d’Henri II, Écouen n’est pas une demeure comme les autres : elle inscrit dans ses pierres les ambitions et les succès d’un homme puissant qui fut aussi un mécène et un esthète passionné d’art. Elle incarne la vision moderne d’un seigneur qui guerroya en Italie et se promit de retrouver un jour sur ses terres l’éblouissement qu’il connut face aux palais transalpins.

Abritant successivement une prison militaire, un hôpital ou encore la Maison de la Légion d’Honneur, c’est en 1962 que le château connaît un nouveau tournant : il est mis à la disposition du ministère des Affaires culturelles. Il ouvrira ses portes en 1977 dans sa configuration actuelle.

Il compte de nombreuses merveilles comme la teinture de « David et Bethsabée », reconnue comme l’un des chefs-d’œuvre de la tapisserie. Elle demeure l’une des créations les plus remarquables de la cité bruxelloise, haut lieu de la production de tapisseries au tournant du XVIe siècle. Le musée présente également une collection de peintures emblématiques de la Renaissance française, c’est-à-dire remarquablement décoratives. Les douze cheminées peintes en sont un exemple caractéristique. Le mobilier est, quant à lui, particulièrement abondant et tout aussi représentatif de la production de l’époque. Enfin la sculpture est peut-être au XVIe siècle l’expression la plus aboutie du génie artistique français.

Expositions temporaires et permanentes, accrochages, programmation musicale et parcours-spectacle (« Anne de Montmorency, Seigneur d’Écouen ») rythment les riches saisons du château et de son parc.

Musée national de la Renaissance

Office de tourisme d'Ecouen

Le musée Archéa

À Louvres, le musée Archéa propose de faire découvrir, dans son écrin architectural contemporain, l’histoire du territoire à travers le résultat de trente années de fouilles et de recherches archéologiques. Près de 750 objets présents dans les collections du musée (sépultures mérovingiennes, objets de la vie quotidienne, bijoux…), issus de 87 sites archéologiques, sont présentés au sein d’une exposition permanente et interactive. Bornes vidéo, projections numériques, reconstitutions, éléments à manipuler et maquettes aident à mieux saisir cette histoire. Archéa c’est aussi le site archéologique du château d’Orville et le patrimoine céramique de la vallée de l’Ysieux dont la découverte permet de comprendre le travail des archéologues au quotidien.

Archéa propose également des expositions temporaires, des ateliers pratiques pour les enfants et les adultes, mettant ainsi au service de ses publics toute son expertise en matière de médiation culturelle.

Archéa

Musée national de la Renaissance
Musée national de la Renaissance
Fenêtre sur la Renaissance
Fenêtre sur la Renaissance
Salle musée
Salle musée
Musée Archéa
Musée Archéa

Visite panoramique de l'église Saint-Acceul (XVIe siècle) et ses vitraux renaissance.